L’ILERI lance son cours du soir sur l’Afrique subsaharienne !

 

 

Comprendre les dynamiques géopolitiques en Afrique subsaharienne

À travers une approche pluridisciplinaire et des analyses à plusieurs échelles, ce programme aborde notamment l’inégale intégration de l’Afrique subsaharienne dans la mondialisation, son « déclassement », ainsi que les facteurs qui y contribuent. Ils peuvent être d’ordres démographiques, économiques, spatiaux ou liés aux conflits.

Les opportunités de cette région

Les « atouts » dont dispose ce vaste territoire, du Sahel à l’Afrique australe, sont pourtant substantiels, ne serait-ce que d’un point de vue des matières premières, dont agricoles. Certains acteurs économiques, politiques et étatiques étrangers entendent par conséquent redoubler d’efforts pour développer des partenariats, leur diplomatie ou leurs stratégies commerciales.

L’intervenant

Titulaire d’un doctorat en géographie-géopolitique, Xavier Aurégan est chercheur indépendant affilié au Centre de recherches et d’analyses géopolitiques (CRAG) de l’Institut français de géopolitique (IFG-Paris 8) et associé au Conseil québécois d’études géopolitiques (CQEG) de l’université Laval (Québec, Canada). Depuis 2007, ses recherches portent sur le développement du continent africain, ainsi que sur les présences d’acteurs exogènes (Chine et Inde principalement). Il a publié de nombreux articles à ce sujet et récemment, un ouvrage consacré aux relations entre la Chine et la Côte d’Ivoire.

Une volonté de continuer à se former

Les cours du soir de l’ILERI, lancés depuis maintenant 3 ans, s’inscrivent dans la volonté et l’enjeu de continuer à se former tout au long de sa carrière. Au semestre prochain, l’ILERI proposera ainsi deux cours du soir : Afrique Subsaharienne, et Moyen-Orient. Pour en savoir plus sur les cours du soir de l’ILERI : http://bit.ly/2dkOcsg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *